PRADE Henri et GAILLAUD Vincent

Atelier
2 Chemin Christophe Gluck, 31100 Toulouse

À 1 min à pied de la Station de métro : Reynerie
: non
Photographie
contact@vincentgaillaud.com
Artiste invité par : Marika Perros
Ajouter à ma balade

Démarche artistique

Nous sommes au milieu des choses, des objets ordinaires du quotidien : comme ces fragiles pièces de vaisselle, fabriquées de tout temps, ou ces éléments naturels de l’environnement que sont les branches et les pierres. Il ne s’agit pas de montrer ces objets dans leur apparence habituelle. Pas plus que de les exhiber fêlés, morcelés, éclatés, écrasés – même si c’est ainsi que tout finit.
Les photographies donnent à voir des reconstructions d’objets brisés. Ils n’ont pas été recollés pour les réparer et retarder leur déchéance, mais pour les montrer autres, réarrangés, fardés, au-delà de leur usage normal, tels des ready-mades refaits, déplacés, décalés.
Ces réassemblages – ni reliques, ni vanités d’un nouveau type – mènent du même au différent. Tels des corps fragmentés, dispersés, reconstitués pour un possible renouveau, ces objets recomposés de manière inattendue s’animent, révèlent quelque chose d’eux-mêmes.
Au-delà de leur banalité première, ils acquièrent une nouvelle dimension, et peut être témoignent-ils d’une douleur surmontée.
D’abord résultat d’un travail plastique, ces objets revendiquent de nouveaux regards, que fixe la photographie. Il s’agit d’un travail de réinvention de l’objet réassemblé, qui exprime un nouveau parti pris des choses. L’objet réassemblé, ainsi mis en image, mis en scène, nous assujettit, nous interroge.

Archivé: PRADE Henri et GAILLAUD Vincent

2 Chemin Christophe Gluck, 31100 Toulouse, France